Qu'est-ce qui augmente le risque de souffrir de vaginites à levures?

Il existe plusieurs causes ou situations qui peuvent déséquilibrer le milieu vaginal et augmenter le risque de développer une vaginite à levures : Ces précautions comprennent :

  • Antibiotiques: Un effet secondaire parfois néfaste de la prise d'antibiotiques est une modification de l'équilibre normal des bactéries dans le vagin, ce qui peut causer une croissance anormale des levures de type Candida.
  • Menstruation: Des vaginites à levures peuvent survenir fréquemment au cours des menstruations à cause des changements hormonaux liés au cycle menstruel. Ces infections varieront d'une femme à l'autre, mais elles doivent être traitées de la même façon, même durant les menstruations.
  • Ménopause: Des changements dans le tissu vaginal normal, comme un assèchement ou un amincissement, qui surviennent au cours de la ménopause peuvent augmenter les chances de développer une vaginite à levures.
  • Grossesse: Compte tenu de ses niveaux élevés d'estrogène, une femme enceinte est plus susceptible de développer des vaginites à levures jusqu'à l'accouchement. Il est parfois difficile de guérir une infection complètement au cours d'une grossesse, c'est pourquoi il est recommandé de consulter un médecin.
  • Diabète: Des taux de sucre très élevés peuvent favoriser la croissance des levures. Les gens atteints du diabète doivent contrôler efficacement leur glycémie pour prévenir une candidose vulvovaginale.
Traitement des vaginites à levures